Les souscripteurs du programme AADL tranche 2013 s’inquiètent du sort réservé à leurs demandes de logement dans le cadre du programme AADL 2013. Sept ans après le dépôt des dossiers et le paiement de la première tranche, les chantiers n’ont toujours pas encore vu le jour. Pour tirer la sonnette d’alarme et se rappeler au bon souvenir des pouvoirs publics et des responsables concernés, l’association de ces souscripteurs ont appelé à un sit-in, devant le siège de la Wilaya. Objectif, interpeller le chef de l’exécutif de la wilaya au sujet « du démarrage de plus de 7 474 logements AADL 2013 ».
L’association indique que ce programme concerne plusieurs centaines de demandeurs dont 60% n’ont pas encore effectué l’opération du choix du site de ni le paiement de la 2e tranche, 7 ans après le versement de la première tranche. L’opacité et le retard qui entourent la réalisation de ce programme inquiètent au plus haut point les souscripteurs.
Ils s’étonnent que l’opérateur s’apprête à livrer seulement « 200 logements réalisés sur le site de Tamda, alors que les autres wilayas parlent de livrer des milliers de logements du même type ». Et de s’interroger : « Où en est le programme AADL 2013 Tizi- Ouzou ? Où sont nos logements après 7 ans d’attente? Où sont les instances concernées et quel est leur rôle ? Où sont les élus de notre wilaya ? Les souscripteurs appellent à la mobilisation de tous les concernés pour « tirer le programme AADL dans notre wilaya de son état comateux ». n