La célébration de la Journée nationale du chahid dans la wilaya de Tizi Ouzou a été marquée, hier, par la cérémonie de remise de récompenses au profit de 207 lauréats sportifs de la saison sportive 2015/2016, présidée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, à grande salle de la Maison de la culture Mouloud Mammeri.

Une cérémonie qui a été rehaussée par la présence aussi du wali, Mohamed Bouderbali et une forte délégation de l’exécutif local. S’exprimant lors d’un point de presse tenu en marge de cette célébration, Ould Ali a affirmé qu’il est très honoré d’être présent à cette commémoration phare de l’histoire du pays pour rendre un vibrant hommage aux valeureux martyrs qui ont sacrifié leur vie pour l’indépendance du pays du joug du colonialisme français. Ainsi, il a précisé que cette commémoration historique a été choisie par son département pour honorer les lauréats sportifs et aussi les ayants droit en leur attribuant des médailles et des brevets. «Nous avons honoré 207 lauréats, que ce soit au niveau des compétitions sportives nationales ou bien de ceux qui ont pu faire flotter l’emblème algérien dans les compétions internationales et dans le continent africain. Ainsi, nous avons remis des récompenses au profit des personnes aux besoins spécifiques qui ont décroché le titre de champion d’Algérie du sport pour handicapés. Cela prouve réellement, ajoute-il, la volonté du gouvernement de soutenir les jeunes lauréats dont l’objectif est de créer une délégation nationale sportive et, bien sûr, d’assurer un meilleur avenir au sport algérien », a-t-il dit. Ainsi, le ministre a tenu à remercier les autorités locales, à leur tête le premier magistrat et de le convier à assister à ce genre d’évènement historique dans cette wilaya révolutionnaire.
A souligner que dans la matinée d’hier, la délégation officielle, à leur tête le wali et plusieurs directeurs de la wilaya et des représentants du mouvement associatif et culturel, ont procédé, au dépôt de gerbes de fleurs au Carré des martyrs de M’douha. Suivi par la levée des couleurs au rythme de l’hymne national, de la lecture de la fatiha et d’une minute de silence à la mémoire des chouhada de la région. Par ailleurs, cette célébration de la Journée du chahid a été marquée par la remise de médailles au profit des moudjahidine et des ayants droit des chouhada de la Wilaya III, à savoir Salmi Djemaâ, Bouzid Rezki et Mazira Mohamed Areski, qui a eu lieu au musée régional du Moudjahid de M’douha. En outre, 56 cadres retraités du secteur de la jeunesse et des sports étaient récompensés à cette même occasion, a-t-on constaté sur les lieux.