Un total de 14 880 postes d’emplois ont été créés de janvier à septembre 2018 au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou, a affirmé vendredi, la direction locale de l’emploi. Ces emplois ont été créés «dans le cadre des différents mécanismes d’aides à l’emploi, Anem, Cnac et Ansej», a précisé le responsable local de l’emploi, Aouci Mustapha, qui s’exprimait sur les ondes de la radio locale.

Selon le même responsable «11 374 placements ont été effectués à travers l’Anem, 526 dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) et 1 796 dans le cadre du contrat de travail aidé (CTA)», soulignant que «les femmes ont bénéficié de 2 257 postes». Les dispositifs Ansej et Cnac ont pour leur part contribué à la création de 592 emplois, en finançant respectivement 124 projets ayant généré 352 emplois et 94 projets ayant offert 240 emplois. Ces nouveaux emplois, a poursuit la même source, «portent le nombre des travailleurs déclarés auprès de la Cnas et la Casnos, au niveau de la wilaya, à 380 000 employés sur une population globale de 1 210 000 personnes».
S’agissant des marchés octroyés durant la même période dans le cadre de la commande publique au profit des micro-entreprises créées dans le cadre des dispositifs d’aide à l’emploi, M. Aouci a fait état de «54 projets pour une valeur de 22 milliards de centimes». A ce propos, a-t-il fait remarquer, «le problème qui se pose dans certains cas est celui de la qualification requises pour certains travaux et dont ne disposent pas ces micro-entreprises, ce qui les prive de ces marchés».
Toutefois, a-t-il assuré, «un travail de sensibilisation est mené en direction des donneurs d’ordre de la commande publique pour garantir au moins l’octroi des petites opérations au profit de ces entreprises». En outre, et s’agissant de la population au chômage, enregistrée au niveau de l’Anem, M. Aouci a indiqué qu’elle «s’élève à 29 639 demandeurs d’emploi», ce qui représente, a-t-il précisé «une proportion de 7,23% de la population en âge de travail». n