Des mesures de confinement des familles confirmées positives au coronavirus (Covid-19), au niveau de la commune d’Iflissen, au Nord de Tizi-Ouzou, ont été prises en collaboration avec l’ensemble des services concernés, a annoncé, dimanche, le wali Mohamed Djamaa. S’exprimant sur les ondes de la radio locale, M. Djamaa a indiqué que «des mesures ont été prises avec les différents services pour veiller au confinement de ces familles», soulignant avoir instruit la direction locale de l’action sociale et de la solidarité (DASS) pour qu’elles soient «alimentées régulièrement en produits alimentaires». Depuis l’apparition de cette pandémie de coronavirus, 07 décès et 40 cas confirmés positifs ont été enregistrés au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou dont 02 décès et 12 cas confirmés positifs dans la commune d’Iflissen suite aux funérailles, à la mi-mars dernier, d’une personne revenue de France. Evoquant l’approvisionnement des populations en produits alimentaires, notamment, la semoule, le chef de l’exécutif local, tout en rassurant sur la disponibilité des produits, a indiqué qu’»un plan de distribution est mis en place en collaboration avec les comités de villages, les assemblées communales, les daïras et la direction locale du commerce pour permettre une meilleure distribution de cette denrée». Quant aux actions de solidarité, il a fait savoir qu’une cellule de réception de dons a été mise sur pied au niveau de la wilaya pour recevoir les dons, soulignant qu’il ne s’agit pas là d’»une centralisation des actions de solidarité mais d’une mesure pragmatique de régulation de cette solidarité de manière équitable pour en faire bénéficier l’ensemble des communes de la wilaya». Dans le même sillage, et à propos de la spéculation sur les prix des produits alimentaires, il a assuré que «mis à part la flambée constatée lors du 1er jour de confinement les choses sont rentrées dans l’ordre», indiquant que 14 équipes de la direction locale du commerce en collaboration avec les services de sécurité «veillent au quotidien à empêcher toute tentative de spéculation». Le premier responsable de la wilaya a, également, assuré que pour l’heure, le dispositif mis en place est «adapté à la situation mais la solution demeure entre les mains du citoyen qui peut contenir d’une manière volontaire la propagation de cette pandémie» en «respect les différentes mesures de protection, individuelles et collectives». Rappelant les différentes mesures prises depuis l’apparition de cette pandémie pour permettre un meilleur fonctionnement des structures sanitaires locales, M. Djamaa a indiqué qu’un «premier lot de matériel médical commandé par la wilaya au profit de ces structures, sera réceptionné courant de la semaine prochaine». Par ailleurs, tout en saluant «le sens des responsabilités et l’implication des comités de villages dans l’organisation du confinement», il a, à l’occasion, lancé un appel à la population à «respecter les mesures de confinement et éviter les regroupements devant les magasins, les quartiers ou les cérémonies funèbres», soulignant que c’est là «la meilleure façon de faire face à cette pandémie». n