Dans le cadre du suivi du programme de réalisation des logements tous segments confondus, inscrit à l’indicatif de la wilaya, le chef de l’Exécutif de wilaya a effectué, avant-hier, lundi 10 février 2020, une visite de travail et d’inspection dans la commune de Draâ El Mizan.

Donnant des instructions à tous les secteurs concernés pour booster le rythme des réalisations des projets en cours, Mahmmed Djemaâ a conditionné l’inscription de nouveaux programmes au bénéfice de la wilaya par la disponibilité d’assiettes foncières. Accompagné par le représentant de l’APW, et en présence des représentants des entreprises et des bureaux d’études engagés pour la réalisation des projets concernés par la visite, le chef de l’Exécutif de wilaya a commencé son inspection par le pôle urbain de cette commune où il s’est enquis de l’avancement des chantiers de réalisation des 1 000 logements LPL et 1 000 AADL dont la livraison est promise au courant de cette année 2020. Mohamed Djemaâ qui a constaté le retard enregistré dans les travaux de voiries et réseaux divers (VRD) a instruit les responsables des secteurs concernés (logement, urbanisme, AADL et Sonelgaz) de « coordonner leurs efforts et d’établir un planning d’intervention et de suivi pour parachever les travaux dans les délais ». Il a ordonné à toutes les entreprises et secteurs concernés de tout faire pour la livraison de ces logements et la remise des clés aux bénéficiaires le 5 juillet prochain. Dans le même site, le wali a visité le groupe scolaire inscrit à l’indicatif de l’OPGI, équipement qui sera, annonce-t-on, réceptionné avant la prochaine rentrée scolaire. Le wali a, en outre, visité le projet de réalisation de 521 et 348 logements type AADL lancés en 2013 dont la réception est prévue pour le mois de juillet prochain ainsi qu’un groupe scolaire sur le même site. Dans le secteur de l’hydraulique, le chef de l’Exécutif a visité la station de relevage en cours de réalisation. Le responsable du secteur a assuré que la réception de cette infrastructure est prévue pour la fin du mois d’avril prochain. Sur l’inscription de nouveaux projets de logements au profit de la wilaya, M. Djamaâ a souligné que « l’inscription de nouveaux programmes de logements au niveau de la wilaya est tributaire de la disponibilité d’assiettes foncières ». Il promettra, dans ce sens, d’agir auprès du gouvernement « pour débloquer les programmes nécessaires au profit de la wilaya ». Rappelons que lors de sa visite dans la wilaya, en janvier 2019, l’ancien ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, avait annoncé la dotation de la wilaya d’un programme important de logements, notamment, d’un « programme ouvert » en unité LPA dont « la constance sera définie par la disponibilité foncière et la constance des assiettes qui seront mobilisées par les autorités locales ». Par ailleurs, et interpellé sur la régularisation des assiettes foncières des différents programmes d’habitation, qui constitue une contrainte pour de nombreux acquéreurs, M. Djamaâ a indiqué qu’«une opération de régularisation est en cours pour soulager les promoteurs et les acquéreurs » soulignant que cet aspect est « la résultante du lancement de ces programmes dans l’urgence. n