Le Bureau de Tizi Ouzou du syndicat national algérien des pharmaciens d’officines (SNAPO) a décidé de reporter sa grève prévue pour aujourd’hui lundi, à cause de la pandémie du coronavirus, a-t-on appris dimanche auprès de son président Mouloud Smaili. « Suite à l’évolution de coronavirus le bureau de Tizi Ouzou du SNAPO qui s’est réuni samedi en session extraordinaire a décidé dans une attitude responsable de professionnels de la santé, de geler et de reporter son mouvement de grève prévu lundi à une date ultérieure. Nous avons mis de côté nos revendications le temps que la crise passe », a-t-il déclaré à l’APS. Dans un communiqué de ce même syndicat, le bureau de Tizi Ouzou a souligné que « cette situation de crise sanitaire inédite que traverse notre pays à l’instar de toutes les nations du monde, nous impose une attitude responsable en tant que professionnels de santé, afin d’assumer pleinement notre rôle dans la sensibilisation et la prévention de nos concitoyens contre la propagation de cette pandémie », est-il précisé. Un appel a été lancé par le SNAPO de Tizi Ouzou aux pharmaciens afin de participer « d’une manière très active » à la campagne de prévention, lancée par l’OMS et les autorités sanitaires du pays, et à « prodiguer les conseils et renseignements indispensables aux patients pour contenir le risque de contagion », est-il indiqué dans le même communiqué.