La Chambre d’agriculture et l’Association des apiculteurs, en collaboration avec la coopérative Capto et interprofessionnels de l’apiculture organisent la Foire du miel et des produits de la ruche. L’événement, qui se tient du 4 au 8 novembre en cours, aura lieu à la placette du Musée (esplanade de l’ex-Hôtel de ville) de Tizi-Ouzou.

Valoriser les productions de l’apiculture du massif du Djurdjura, promouvoir les miels de montagne, caractérisation des miels, notamment le miel du maquis, de forêt et de garrigue, initier les consommateurs à la dégustation des miels, à la reconnaissance des différentes flores, bruyères, lavande, chêne vert, hédysarum, inule visqueuse et eucalyptus sont les objectifs assignés à cette foire qui regroupera une trentaine d’apiculteurs professionnels et producteurs de la wilaya de Tizi-Ouzou dont les stands avoisineront ceux des associations. En outre, les organisateurs auront à cœur de sensibiliser les consommateurs, faire connaître les miels du massif du Djurdjura, analyser les miels, diversifier les productions de l’apiculture, classer le miel du massif de Djurdjura comme produit de terroir, labéliser le miel du massif de Djurdjura. A cette occasion, la profession va présenter au grand public son programme sur le développement de l’apiculture en Kabylie. Un programme qui s’articule sur plusieurs aspects, à savoir, l’appui technique aux apiculteurs par l’information professionnelle et pratique et vulgarisation de l’apiculture moderne, la protection et sauvegarde de la race locale et ses écotypes, l’amélioration du tapis mellifère par l’encouragement à la plantation des plantes utiles aux abeilles et expliquer le rôle des abeilles comme agents pollinisateurs, la valorisation des productions de l’apiculture, labellisation des miels du massif du Djurdjura ainsi que des explications aux consommateurs sur les vertus du miel.