Trente-huit commerces ont été fermés à Tizi-Ouzou durant le mois de juillet écoulé pour non-respect des mesures de prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-on indiqué lundi dans un bilan d’activités mensuelles de la sûreté de wilaya. «Dans le cadre de la gestion et du suivi des commerces réglementés, le service de wilaya de police générale et réglementation a procédé à l’exécution de 38 arrêtés de fermeture de différents commerces», selon le même bilan. Ces fermetures ont été prononcées et exécutées par les sévices compétents suite aux opérations de contrôle menées par les brigades mixtes (commerce, santé et services de sécurité) chargées du suivi de l’application, par les commerçants, des mesures barrières contre la propagation de la Covid-19, a indiqué à l’APS la chargée de communication de la sûreté de wilaya, la commissaire principale Djamila Temmar. Dans le cadre de ces opérations de contrôle, 21 propositions de fermeture, tous commerces confondus, ont été, par ailleurs, émises, selon le même bilan, qui précise que le même service de la police générale a également exécuté 10 arrêtés de fermeture de débits de boissons de différentes catégories et établi 23 autres demandes de fermeture d’établissements similaires. Le nombre des opérations de contrôles menées à l’échelle de wilaya, par la commission mixte de contrôle durant le mois dernier, a atteint les 1 681. A cela s’ajoutent 4 382 autres opérations de contrôle et de suivis de divers commerces menées exclusivement par les services de la sûreté de wilaya, selon le même document. n