Quelque 50 522 candidats des trois cycles (primaire, moyen et secondaire) sont concernés par les examens de fin d’année dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a-t-on appris vendredi du directeur local de l’éducation, Ahmed Laalaoui. Selon les chiffres communiqués à l’APS par ce même responsable, s’agissant du cycle primaire le nombre des élèves qui vont passer le 29 mai courant l’examen de cinquième est de 17 864 candidats dont 448 du secteur privé. Ils seront reçus au niveau de 366 centres d’examen et encadrés par 4718 personnes. M. Laâlaoui a relevé une hausse de 857 candidats cette année comparativement à la session de 2018. An niveau du moyen, les examens pour l’obtention du Brevet d’enseignement moyen (BEM) qui débuteront le 9 juin prochaine, verront la participation de 14 327 dont 702 libres 620 du secteur privé. Le nombre de centre mobilisé pour les besoins de cet examen de passage au cycle secondaire est de 51 établissements. En outre, 3 530 encadreurs ont été mobilisés. La direction de l’éducation enregistré une baisse de 373 candidats cette année comparativement à la session précédente. Concernant le secondaire, les candidats au Bac qui aura lieu du 16 au 20 juin prochain sont au nombre de 18 331 dont 5 906 candidats libres, 176 issus de lycées privés. Un total de 70 centres a été retenu pour abriter cet examen dont l’encadrement a été confié à 5 211 encadreurs. A l’instar du moyen, la direction de l’éducation a relevé une baisse de l’ordre de 688 des candidats par rapport à 2018. M. Laâlaoui a Assuré que toutes les dispositions, au plan logistique et sécurisations, et mobilisation de la ressource humaine, ont été prises pour assurer le déroutement de ces examens dans les meilleures conditions. Jeudi dernier le wali, Mahmoud Djamaâ, a présidé un conseil de l’exécutif consacré, entre autre, à la préparation des examens de fin d’année. Lors de cette réunion, des mesures destinées à renforcer les conditions de déroulement de ces épreuves ont été prises.