Un appel à candidature a été lancé aux acteurs écologiques de la wilaya de Tizi Ouzou pour participer à la sélection de 160 éco-entrepreneurs au niveau national, a-t-on appris mardi auprès de la direction locale de l’environnement. Une correspondance émanant du ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables a été adressée lundi aux différentes directions de l’environnement au niveau national, leur demandant d’apporter leur concours à cette opération. Initié par le Centre national des technologies de production plus propre (CNTPP), dans le cadre du programme Switch Med, visant à faciliter la transition vers des modes de consommation et de production durables (MCPD) dans le Sud de la méditerranée, le concours est destiné à l’ensemble des opérateurs intervenant dans le secteur de l’environnement. Les acteurs intéressés pourront postuler en remplissant un formulaire mis en ligne sur le site du programme www.switchmedentrepreneurs.eu du 12 au 31 août 2018. Une fois sélectionnés, ils bénéficieront de formation gratuite portant sur l’éco-entreprenariat. « Nous allons cibler les différents acteurs et porteurs de projets intervenants dans le domaine de l’écologie, comme les micro-entreprises créées dans le cadre de l’Ansej, des associations écologiques et aussi de l’université Mouloud-Mammeri, qui mène un travail important de recherche sur le créneau », a indiqué à l’APS Lazib Lynda, chef de service environnement urbain et industriel. L’objectif recherché à travers cette opération est, poursuit-elle, « de promouvoir les emplois verts et de contribuer à la promotion des énergies renouvelables au niveau de la wilaya dans l’esprit de la stratégie tracée par le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables ».