Azrar, commune de Tigzirt, a été sacré au titre du village le plus propre de la wilaya de Tizi-Ouzou. Cette coquette bourgade a été sélectionnée parmi la dizaine de villages finalistes sur un total d’une soixantaine inscrite à ce 8e concours depuis sa création par l’ancien président de l’Assemblée populaire de wilaya Rabah Aïssat, assassiné en 2006.
La cérémonie a eu lieu au Théâtre régional Kateb-Yacine, en présence des élus et des autorités locales, du P/APW de Béjaïa ainsi que du représentant de l’APW de Ghardaïa. Outre le village d’Azrar, 8 autres localités ont été retenues par le jury pour avoir bien défendu leurs couleurs en tant que lieux d’habitation et de vie privilégiant la propreté, la préservation du bâti et du milieu naturel. Le village d’Ath Amar, dans la commune d’Aït Bouadou, et Vouyaghzar, dans la commune de Frikat, ont été classés deuxième et troisième.
Les trophées réservés à ces villages sont d’un montant qui varie de 2 à 9 millions de dinars, la somme la plus forte étant destinée au premier des villages les mieux tenus. Pour les villages déjà récompensés précédemment, des subventions leur sont allouées par l’APW de Tizi-Ouzou pour les encourager à poursuivre l’amélioration du cadre de vie de leurs habitants.
Dans le lot, on a pu noter que les villages d’Aït Zellal, Ivakaren et Aourir Ouzemour étaient concernés. L’argent mobilisé ira à la réalisation de projets d’intérêt général, 40% du montant de la subvention doit être consacré à la protection de l’environnement.
Des chèques 50 millions de centimes seront par ailleurs remis aux villages finalistes tandis que la Fondation Zinedine-Zidane, présente partout en Algérie à travers ses actions pour les personnes à besoins spécifiques, remettra 150 millions de centimes au Musée Abane-Ramdane pour sa gestion et son développement. R. R.