Les services de la sécurité publique de la Sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou ont recensé

75 infractions commises par les motocyclistes durant le mois d’octobre dernier, selon le communiqué de la cellule de communication. Il s’agit des infractions liées généralement à l’inconscience des conducteurs de motos sur les dégâts occasionnés par leur conduite dangereuse et le non-port de casque de sécurité. Un comportement qui prend des proportions très inquiétantes suite au vide juridique régissant la mise en place des mesures dissuasives à l’encontre de ces chauffards qui commettent des infractions sur la route. Selon le même communiqué, 3 infractions sont dues au non-respect de la vitesse, alors que 33 affaires sont liées au refus de présenter les papiers,
une affaire liée à l’usage du téléphone mobile. Par ailleurs, les éléments de la police ont procédé au retrait de 34 permis de conduire pour le non-port de casque de sécurité. Selon le même bilan, 4 motos sont mises en fourrière pour diverses infractions, notamment celles liées à la non-immatriculation de leur moto, l’absence de fiche d’assurance mais aussi certains motocyclistes ne disposent pas de permis de conduite, lit-on sur le même communiqué.