Un total de onze départs de feux a été enregistré durant la journée de dimanche dans la wilaya de Tizi Ouzou, a-t-on appris du conservateur local des forêts, Ould Mohamed Youcef. Selon une première situation communiquée par ce même responsable sur ces 11 départs de feux, pas moins de six ont été déclarés dans la commune d’Iflissen (daïra de Tigzirt). Le premier feu a été signalé à minuit entre Tigzirt et Iflissen au lieudit Tamda Ouguemoune et a parcouru une superficie de 30 ha de couvert végétal. L’intervention des éléments de la Protection civile et des forêts a permis de maîtriser cet incendie deux heures plus tard. Les autres départs de feux enregistrés dans cette même commune, ont été signalés à Tizi Tmellalt, Ighil Boussouel, Iguer Tala, Ikhnache et El Kalaâ, a ajouté M. Ould Mohamed. Des incendies se sont aussi déclarés ce même jour, dans les localités de Ouaguenoune, Larbaâ n’Ath Irathen, Ain El Hammam, Frikat et Sidi Naâmane au limites avec la wilaya de Boumerdes, a-t-on ajouté. Sur l’ensemble des incendies de ce dimanche, il ne restait que trois qui n’étaient pas encore éteints, en milieu d’après-midi à savoir ceux de Sidi Naâmane, Ain El Hammam et El Kalaâ, les autres ayant été maîtrisés grâce notamment à la mobilisation des moyens humains et matériels de la Protection civile et es forêts et parfois des communes comme c’est le cas à Sidi Naâmane, a précisé M. Ould Mohamed. Depuis le début de la campagne de lutte contre les feux de forêts, le premier juin dernier, la conservation des forêts a enregistré un total de 37 départs de feux, ceux de ce dimanche n’ont pas été comptabilisés dans ce bilan. Ces 37 incendies ont parcourus 133 ha de couvert végétal, dont 13 ha de forêts, 80 ha de maquis et broussailles et 40 ha de champs et vergers appartenant à des particuliers, a ajouté le conservateur des forêts. Sur les 40 ha de champs brulés, une moyenne de 50% des départs de feux ont été causé par la négligence humaine notamment lors de l’incinération d’herbes sèches et branchages après les opérations de nettoyage des vergers. Or l’incinération est interdite durant la campagne de lutte contre les incendies et elle est soumise à autorisation, a rappelé ce même responsable. Une brigade mixte de la Protection civile et des forêts sillonne depuis le mois de mai dernier les villages de la wilaya pour sensibiliser les populations sur les mesures préventives contre les incendies, a-t-il ajouté. n