Un incendie s’est déclenché, lundi soir, au niveau de la forêt de « Belzaouche », dans la commune de Sidi Antri (wilaya de Tissemsilt), ravageant 3,5 ha d’arbres forestiers, ont indiqué, mardi, les services de la protection civile. Le sinistre a détruit des pins d’Alep et des chênes verts, précise la même source, ajoutant que les éléments de la protection civile sont parvenus à maîtriser l’incendie, jusqu’à une heure avancée, permettant de sauver de grandes superficies de cette forêt, qui se caractérise par sa couverture végétale dense. L’intervention des agents de la protection civile a également permis de sauver plusieurs habitations rurales voisines, selon la même source, ajoutant que plus de 40 agents de la protection civile et de la circonscription des forêts, ainsi que 8 camions d’extinction de différentes tailles ainsi que la colonne mobile de lutte contre les incendies de forêts de la protection civile ont été mobilisés pour venir à bout de cet incendie, dont les causes de son déclenchement sont encore inconnues. La direction de wilaya de la protection civile a mobilisé, dans le cadre du plan d’intervention et de lutte contre les incendies de forêts et les récoltes agricoles, lors de la saison estivale actuelle (du 1er juin au 31 octobre) 770 agents d’intervention et 92 camions et engins, en plus de l’installation d’une colonne mobile au niveau de la commune de Sidi Slimane, rappelle-t-on.