Quatre-vingt-quatorze commerçants ont été mis en demeure durant le mois de janvier par les services de police à Tissemsilt pour avoir enfreint les règles et les mesures de prévention anti-covid. Selon un communiqué de la sureté de wilaya, Les mises en demeure ont été établies après des opérations de contrôle effectuées en collaboration avec les services de la Gendarmerie nationale et des équipes de la Direction du commerce. Des procès-verbaux ont été dressés à l’encontre de vingt commerçants contrevenants avec la proposition de fermeture temporaires de leurs locaux.
Les éléments des services de police et des brigades de contrôle de la Direction du commerce ont inspecté 1.580 locaux commerciaux dans la wilaya de Tissemsilt durant le mois de janvier dernier pour s’assurer de l’application, par les opérateurs économiques, des règles de protection contre coronavirus, a-t-on souligné.
Par ailleurs, il a été procédé, durant la même période, à l’organisation de 883 opérations de sensibilisation contre Covid-19.
Les services de police, en collaboration avec les services de la gendarmerie nationale et les équipes de contrôle relevant de la direction de commerce, ont animé des rencontres de proximité à travers les places publiques et locaux commerciaux. n