Les fortes précipitations qui se sont abattues, samedi soir, sur la partie nord-est de la wilaya de Tissemsilt, ont inondé plusieurs habitations dans la ville de Theniet El Had, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile.

Des infiltrations d’eau ont été enregistrées au niveau de plusieurs habitations dans le quartier El Hakem, qui compte des habitations précaires, et à la résidence 350/Logements, outre l’accumulation de grandes quantités d’eau sur les routes urbaines de la ville, précise-t-on de même source. Epaulés, les agents de l’unité relevant de l’Office national de l’assainissement (ONA), les éléments de la Protection civile poursuivent toujours leurs interventions afin d’évacuer les eaux pluviales en dehors des habitations situées dans les deux cités mentionnées. Les agents de l’unité secondaire de la Protection civile de la daïra de Bordj, Emir Abdelkader, ont hébergé, dans une tente appropriée, une famille nomade composée de 7 personnes, après que les pluies eurent submergé leur tente, selon les mêmes services. La station météorologique d’Aïn Bouchkif (W. Tiaret) a enregistré des cumuls de pluie dépassant les 30 mm, soulignant que les intempéries se poursuivront lors des prochaines 24 heures.