Un apport supplémentaire de plus de 10 millions m3 d’eau a été enregistré au niveau des barrages de la wilaya de Tissemsilt, à la faveur des dernières précipitations et des chutes de neige survenues dans la région en mars dernier, a-t-on appris lundi de la direction des Ressources en eau.

Le barrage Koudia Rosfa de la commune de Béni Chaib a reçu, durant la même période, plus de 6 millions de m3 d’eau alors que celui de Boukara (Tissemsilt) a emmagasiné plus d’un million de m3 avec un déversement de ses eaux, après son remplissage à 100 %, sachant que sa capacité de stockage est de 11,5 millions de m3.
Pour sa part, le barrage de Dreder, dans la wilaya voisine d’Ain Defla, alimentant la partie Nord-Est de Tissemsilt, a reçu plus de 3 millions de m3 d’eaux supplémentaires.
La fonte des neiges a permis, la dernière semaine de mars, de fournir des quantités d’eau jugées record. Les quantités supplémentaires d’eau du barrage de Koudia Rosfa, qui compte actuellement 61,8 millions de m3, permettront de sécuriser les besoins de la population de 15 communes pour une longue période. Le taux total de remplissage des barrages de la wilaya atteint actuellement plus de 80 % indique-t-on de même source.