Un incendie déclaré à la forêt d’Amamra, dans la commune de Lardjam (wilaya de Tissemsilt) a détruit 3,5 hectares d’arbres forestiers, a indiqué, hier dimanche, la Conservation locale des forêts. Le feu, déclaré samedi soir, a détruit des pins d’Alep et des eucalyptus. Les agents de la Conservation des forêts soutenus par des éléments de la Protection civile ont maîtrisé rapidement le sinistre, parvenant à sauver des flammes de vastes surfaces de cette forêt, a précisé la même source.
Pour éteindre l’incendie dont les causes restent inconnues, plus de 40 agents de la Conservation des forêts et de la Protection civile ont été mobilisés en plus de six camions d’extinction, de la colonne mobile de lutte contre les feux de forêt. Des moyens humains et matériels importants ont été mobilisés dont 14 brigades mobiles, plus de 900 cadres et agents de la direction des forêts et de la protection civile.