Les services de la Sûreté de wilaya de Tissemsilt ont adressé, durant la première semaine du mois de Ramadhan, 13 mises en demeure à des commerçants les invitant à respecter les conditions de santé et d’hygiène, indique vendredi un communiqué du service de communication et des relations publiques de cette structure.

Selon le communiqué, ces mises en demeure sont le résultat d’opérations de contrôle menées par les services de la Sûreté de wilaya de Tissemsilt durant la première semaine de Ramadhan ayant touché, jusqu’à présent, quelque 90 locaux commerciaux se trouvant dans le champ de compétence de la Sûreté de wilaya, notamment des cafétérias, des salons de thé et des locaux de fabrication des gâteaux orientaux. Treize infractions ont été enregistrées contre des commerçants qui ont reçu des mises en demeure les sommant de respecter les règles d’hygiène et de santé dans leurs locaux. Les services de police ont, en outre, lancé les procédures juridiques nécessaires contre les commerçants pris en défaut et dont les infractions sont punies par la loi 03-09 du 25 février 2009 relative à la protection des consommateurs et la répression des fraudes.