Des décisions d’affectation d’un lot de près de 1.500 logements sociaux ont été remises jeudi à leurs bénéficiaires au siège de la wilaya de Tipasa à l’occasion de la célébration de la double fête de l’indépendance et de la jeunesse
(5 juillet). Annoncée précédemment par les services de la wilaya, la remise «symbolique» de ces décisions et des clés de leurs appartements aux bénéficiaires s’est déroulée lors d’une cérémonie présidée par le wali de Tipasa, Mohamed Bouchama, en présence de représentants des autorités locales civiles et militaires, et de la famille révolutionnaire. «L’opération a notamment concerné les familles dont l’affectation a été affirmée et n’a fait l’objet d’aucun recours auprès de la commission des recours de la wilaya, dans les délais fixés pour l’opération (soit huit jours)», selon le cabinet du wali de Tipasa. A noter que l’annonce de la liste des bénéficiaires de ces logements, durant la 3e semaine du mois passé, a été à l’origine d’une série d’actions de protestations organisées, à travers nombre de communes concernées, «au moment où la distribution des affectations et des clés des appartements se poursuit au rythme de l’avancement du travail de la commission des recours de la wilaya», selon la même source. En l’occurrence, il s’agit d’un lot de 1.476 logements (inscrits au titre des programmes public locatif, éradication de l’habitat précaire et construction rurale), devant profiter à neuf communes de la wilaya, dont El Arhat (300), Bouguigua (250), Damous (214), Hatatba (211), Tipasa (198) et Sidi Rached (183). A cela s’ajoutent, selon la même source, 120 aides à la construction rurale prévues à la distribution à Beni Milek (60), El Arhat (40) et Sidi Semiane (20). Dans sa déclaration à l’occasion, le wali a annoncé que les programmes de logements actuellement en réalisation enregistrent des travaux d’aménagements internes et externes «ambitieux», au diapason des aspirations des citoyens. Pour rappel, la première semaine du Ramadhan 2019 avait enregistré la distribution de 500 logements publics locatifs(LPL) dans la ville de Sidi Ghilès. L’opération avait, entre autres, englobé le relogement de 148 familles résidantes au bidonville «El Kermoud». Les services de la wilaya de Tipasa avaient annoncé, en janvier dernier, un programme de distribution de 9000 logements sociaux (publics locatifs et éradication de l’habitat précaire). Le secteur local du logement a bénéficié, ces deux derniers quinquennaux, de plus de 76.000 logements (toutes formules confondues) pour une enveloppe de plus de 116 milliards de DA, selon un bilan communiqué précédemment par les services de la wilaya. La célébration du 57 eme anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse à Tipasa, a, également, été marquée par l’inauguration d’une salle omnisports au chef lieu de la wilaya, suite à une opération de réhabilitation. L’opportunité a aussi donné lieu à la pose de la première pierre de réalisation de deux stades de proximité, outre la tenue d’une exposition mettant en exergue les hauts faits d’armes des héros de la Révolution de Novembre. (APS)