Une enveloppe de 120 millions DA a été affectée, par les pouvoirs publics, à l’indemnisation des agriculteurs de la wilaya de Tipasa ayant subi des pertes suite aux feux de forêt de l’été 2022, a dévoilé, jeudi, le directeur local des services agricoles (DSA). Selon Ahmed Sebki, l’indemnisation des agriculteurs concernés a été lancée officiellement, hier mercredi, après la signature de la décision relative à ce dossier. Cette opération concerne 187 agriculteurs ayant subi des pertes «considérables» en raison des incendies de forêts, dont 90 dans la commune de Messelmoune, 51 à Tipasa et 36 dans la localité d’El Arhat, a-t-il ajouté. «Les indemnisations sont représentées par des aides en nature accordées aux agriculteurs en fonction de l’ampleur des dégâts subis», a précisé M. Sebki, assurant la «transparence» de cette opération supervisée par une commission de daïra mixte créée à cet effet. 65 millions DA du montant global ont été destinés à l’indemnisation de plus de 40.330 arbres fruitiers détruits par les feux, dont 26.146 dans la commune d’El-Arhat et 12.694 à Messelmoune. Sur ce total d’arbres fruitiers indemnisés, 10.871 sont représentés par des oliviers, outre 7.400 vignes, 6.552 pruniers, 6.272 figuiers, 2.365 grenadiers, 2.249 amandiers et 1.441 arbres de différents agrumes. La filière apicole a été la plus affectées par ces incendies, comparativement aux autres filières d’élevage animal, a déploré le même responsable. Il a signalé l’affectation d’une enveloppe globale de 29 millions de DA pour l’indemnisation de la perte de pas moins de 1.610 ruches d’abeilles, dont 820 à Messelmoune, 644 à El-Arhat et 135 dans la commune de Tipasa.