L’Ecole des hautes études commerciales (EHEC), sise au pôle universitaire de Koléa (wilaya de Tipasa), a lancé, dans le cadre du programme «HEC Green Day» deux projets pilotes portant sur la gestion des déchets, dont une opération pilote de tri sélectif dénommée «Reskalni».

Ce projet consistera en l’installation de bacs dédiés au tri sélectif au sein de l’Ecole et un second en l’utilisation de l’énergie solaire pour réduire sa consommation d’électricité et mettre fin aux nombreuses coupures qui gênent le fonctionnement de l’école. Ces projets ont été annoncés à l’issue de la journée d’étude, portant sur la problématique de la gestion des déchets, qui a été organisée en fin de semaine au siège de l’école et qui a permis de lancer un débat sur cette problématique des déchets, devenue un casse-tête pour tous les responsables qui profitent pour faire de la sensibilisation sur les énergies renouvelables et le développement durable de manière générale. L’utilisation de l’énergie solaire pour le fonctionnement des différents départements de l’école, qui sont souvent pénalisés par des coupures intempestives de l’électricité en raison de la charge sur le réseau dans ce nouveau pôle universitaire, qui regroupe de nombreux établissements de formation supérieure et des cités d’habitation qui ont poussé comme des champignons, va permettre aussi de réduire les coûts étant donné que le soleil est disponible toute l’année. Les organisateurs de cette rencontre, Abdelkader Hadir, directeur adjoint de l’école, et Meriem Cherfouh, directrice adjointe chargée des systèmes d’information et de communication et des relations extérieures, ont mis les bouchées doubles pour faire aboutir ces projets qui sont dans l’intérêt de tous. Au programme de cette journée, il a été mis en place un atelier sur la gestion des déchets et le tri, le lancement du challenge « Reskalni» pour les étudiants, une campagne de reboisement suivie d’une installation d’une pépinière, une conférence sur le développement durable et la gestion des déchets ainsi que l’installation de bacs à tri au niveau de l’école. Les participants à la rencontre, composés des partenaires économiques et institutionnels de l’école, des enseignants et spécialistes du domaine ainsi que des étudiants des écoles du Pôle universitaire de Koléa (HEC, ESC, ENSSEA, ENSM, ESGEN), étaient nombreux. Les supports médiatiques ont tous été exploités afin de faire passer le message de la nécessité de trouver des solutions efficaces en matière de gestion des déchets (presse régionale et nationale, Tv et Radio) sans oublier la diffusion en direct sur la Web TV et le site Internet de l’école et autres réseaux sociaux et du site Internet d’emploi tic. Leur objectif, à long terme est de préserver la planète, inculquer la culture du tri des déchets, encourager le recyclage pour une meilleure protection de l’environnement. EHEC, une école très active en matière d’organisation d’événements d’intérêt public, a poursuivi ses activités avec la programmation cette semaine d’une autre rencontre sur « La Qualité dans la recherche scientifique; Etat des lieux, enjeux et perspectives » qui s’est tenue au siège de l’école au niveau au Pôle universitaire de Koléa. n