Tous les projets en cours de réalisation (pour certains depuis 2007) doivent impérativement être achevés, a tonné le ministre de la Jeunesse et des Sports El Hadi Ould Ali, en visite de travail, hier, dans la wilaya marquée par de fortes chutes de pluie et un vent violent, une visite reportée il y a trois semaines.

Six communes (Fouka, Koléa, Attatba, Hadjout, Cherchell et Tipasa) étaient au programme de la visite ministérielle avec des haltes au niveau de plusieurs infrastructures destinées aux jeunes ainsi qu’aux activités sportives, dont certaines, à l’image du stade de 10 000 places de Cherchell et le centre régional de regroupement sportif de Fouka, ont connu beaucoup de retard.
La délégation a entamé sa tournée par Fouka où est implanté le centre régional de regroupement sportif qui a connu beaucoup de retard avec de nombreux arrêts de chantier. Le projet, au moment de son lancement en 2012, était considéré comme la «priorité absolue», selon le ministre de l’époque Tahmi pour ne pas le citer qui avait averti les responsables des entreprises réalisatrices que sa «réception » ne doit en aucun cas dépasser « la prochaine saison sportive», à savoir que le délai de réception de ce projet était fixé pour avril en vue de sa mise à la disposition des sélections nationales qui participeront aux Jeux Olympiques du Brésil en 2016. Outre des structures de restauration et d’hébergement, ce Centre Régional de Après la visite du chantier du centre régional de regroupement sportif de Fouka, qui a connu des péripéties malheureuses avec une reprise des travaux pour raison de malfaçons et réévaluation, la délégation s’est rendue à Koléa pour s’enquérir de l’état d’avancement du projet d’extension du stade omnisports où sont menés, actuellement, des travaux pour l’extension de ses gradins de 9 000 à 20.000 places, ainsi que le renforcement de son terrain avec une pelouse naturelle.
A Attatba, les jeunes de la localité pourront, enfin, se réjouir puisqu’il est prévu au programme de cette tournée l’inauguration de la Maison de jeunes attendue depuis de nombreuses années pour offrir un espace de loisirs à cette commune agricole. Dans la commune de Hadjout, la visite devait être consacrée au projet de réalisation d’une salle polyvalente inscrite en 2012 et qui vient d’entamer le second lot, à savoir la réalisation d’une clôture qui connaît un glissement dans les délais de livraison.
A Cherchell, la visite du projet de réalisation d’un stade de football de 10 000 places (ramenée à 6 000 aujourd’hui) lancé en 2007 qui a fait couler beaucoup d’encre à cause du terrain qui a fait l’objet de glissement et autres réévaluations nécessaires a été le clou de la tournée.
Parmi les huit lots composant cet ouvrage de la commune de Cherchell, le principal lot de ce stade a été sans conteste le lot terrassement d’un montant de 11 milliards de centimes, ayant bénéficié d’un ordre de service (ODS) le 12 septembre 2007 et devant être achevé dans les quatre mois ayant suivi cet ODS. Ce n’est que vers le 3e trimestre de l’année 2008 que ce principal lot verra le grand jour.
La seconde opération qui a trainé en longueur a été la réalisation du mur de soutènement ayant mobilisé un montant de plus de 9 milliards de centimes, mais dont les délais, hélas, étaient largement dépassés. Quant au stade omnisports proprement dit, composé d’un terrain de foot, d’une piste d’athlétisme, mais aussi de plusieurs modules avec plusieurs sous gradins comprenant, à l’origine, plus de 6 000 places ainsi que des modules sur talus de près de 4 000 places, sa réalisation traîne encore. La tournée du ministre a pris fin au chef-lieu de wilaya avec une halte au centre de tir sportif, situé sur les hauteurs de la localité du Chenoua, où est prévue la réalisation d’une auberge de jeunes pour l’accueil des sportifs.