Des marchés «Errahma» de vente directe producteur-consommateur» seront ouverts au niveau des 28 communes de la wilaya de Tipasa durant le mois de Ramadhan, a-t-on appris dimanche auprès de la wilaya. La décision d’ouverture des marchés de vente directe des produits du producteur au consommateur a été prise par le wali de Tipasa lors du conseil exécutif, tenu le week-end dernier dans le cadre des préparatifs du mois de Ramadhan, en vue de préserver le pouvoir d’achat des citoyens, notamment ceux à faible revenu, a-t-on relevé. Les directions du commerce, de l’administration locale, de l’agriculture et de la pêche, ainsi que les collectivités locales, ont été chargés de mobiliser les producteurs et à dégager des espaces pour abriter les marchés «Errahma», et de veiller à la qualité et à la disponibilité des marchandises à des prix accessibles, notamment concernant les légumes, la viande et les produits de large consommation, a-t-on ajouté. Le wali de Tipasa a également donné des instructions pour accorder une suite favorable à toutes les demandes d’autorisation pour l’ouverture de restaurants Errahma réunissant les conditions requises. Il a, par ailleurs, instruit les services concernés d’intensifier les opérations de contrôle des prix et de la qualité des produits, de s’assurer de la disponibilité des denrées alimentaires de large consommation et d’accélérer l’opération de préparation des listes des bénéficiaires de la prime de solidarité. La situation des marchés de proximité inexploités (au nombre de 11 marchés), créés précédemment dans le cadre d’un programme national pour l’éradication du commerce informel, a été également examinée lors de la réunion de l’exécutif de wilaya.
Le wali a appelé, à ce propos, les présidents des Assemblées populaires communales à accélérer les démarches de leur mise en location pour relancer la dynamique de développement local et commerciale.