Dans le cadre du jumelage entre l’Algérie et l’Union Européenne, une rencontre entre les pompiers algériens et leurs homologues français et espagnols a été organisée, ce mardi, au sein de la direction de la Protection civile de la wilaya de Tipasa, pour mettre au point un programme de formation, indique un communiqué de la cellule de communication.
Celui-ci s’articule autour du renforcement de la sécurité des citoyens et de l’amélioration des conditions d’intervention des agents de la Protection civile et de leur savoir-faire. Pour cela, la réunion de la commission a axé son travail sur quatre points importants, la prévention des dangers et les leçons à retenir pour améliorer les interventions et la gestion des crises, les conditions matérielles d’intervention des équipes de la Protection civile et son renforcement, la question relative au sérieux et à la discipline dans les rangs des équipes de la Protection civile et l’offre de formation adaptée et adéquate afin de réaliser des interventions de qualité. L’autre point abordé au cours de cette rencontre a trait au renforcement des capacités logistiques, en tenant compte des facteurs environnementaux pour réduire les effets de la crise à gérer.
Selon la même source, la convention de coopération qui lie l’Algérie et l’Union Européenne, et sous l’égide de laquelle est organisée cette formation, a été signée en janvier 2017 pour une durée de 30 mois. Les bénéficiaires de cette convention sont la direction générale de la Protection civile sous l’égide du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et ses homologues français et espagnols.
La délégation présente en Algérie est composée de 20 personnes dont des officiers supérieurs et des experts de la Protection civile et des sapeurs-pompiers étrangers.