Une personne est décédée, samedi à l’hôpital de Sidi Ghilès, des suites d’une grippe saisonnière compliquée, 24 heures après son admission dans cet établissement, a indiqué dimanche la Direction de la santé, de la population de la wilaya.

La victime, âgée de 45 ans, a rendu l’âme à l’hôpital de Sidi Ghilès après la dégradation de son état de santé des suites d’une crise respiratoire aiguë, a-t-elle précisé dans un communiqué rendu public. Selon la même source, le défunt, qui souffrait d’une maladie chronique, a été transporté, vendredi en urgence, par les éléments de la Protection civile à l’hôpital où il a été soumis à des examens médicaux approfondis, mais son état de santé s’est dégradé suite à une crise respiratoire aiguë, qui a provoqué son décès, a indiqué la source. La Direction de la santé a signalé, en outre, que la victime, résidant à Sidi Ghilès, ne s’est pas fait vacciner contre la grippe saisonnière, estimant que cela serait à l’origine de la complication de son état de santé. Elle a relevé cependant que la victime avait auparavant consulté deux médecins privés avant d’être admise à l’hôpital. La direction de la santé de Tipasa n’a pas manqué de rassurer les citoyens, en les appelant à se rapprocher des centres de santé afin de se faire vacciner contre la grippe saisonnière, dont particulièrement les personnes âgées, les malades chroniques, les femmes enceintes et les enfants. Plus de 21 000 doses de vaccin antigrippal sont affectées à cet effet, est-il assuré par la même source, qui appelle, aussi, les citoyens à adopter certains reflexes préventifs, dont se laver les mains plusieurs fois par jour, aérer les chambres et maisons, et ne pas hésiter à consulter un médecin en cas de nécessité.