La Chambre d’agriculture de la wilaya (CAW) de Tipasa a signé une convention avec un laboratoire d’analyses des sols, implanté à Bou Ismaïl, un dispositif pour venir en aide aux fellahs afin d’améliorer leurs rendements tout en protégeant leurs terres.

L’annonce a été faite lors de la 17e édition de la fête des agrumes, par Meziane Boukaraoun, l’expert consultant agricole et membre du bureau de la CAW de Tipasa, qui a longuement expliqué les modalités de fonctionnement de ce nouveau dispositif qui existe pour la première fois en Algérie. Le dispositif, qui sera opérationnel prochainement sous forme de service proposé aux fellahs, répond en fait à une demande de ces derniers qui n’ont cessé de l’exprimer sans trouver de solutions adéquates, selon Meziane Boukaraoun. Ce dernier en voudra pour preuve les nombreuses rencontres de vulgarisation, organisées par la CAW, sur l’utilisation raisonnée des engrais et autres pesticides. Il indiquera à Reporters que la CAW va s’occuper de toute la démarche allant de la prise en charge de l’échantillon jusqu’au dépôt au niveau du laboratoire et la récupération des résultats qui seront, toutefois, pris en charge financièrement par le fellah concerné. Les résultats obtenus indiqueront, avec précision, les déficits à signaler aux fellahs pour améliorer le sol de leur exploitation. La CAW fait le prélèvement, gratuitement, pour faciliter la tâche au fellah qui paie les analyses et reçoit les conseils adéquats de fertilisation avec un bulletin d’analyses interprété par le spécialiste en agronomie qui travaille pour la CAW. L’analyse de sol, une application de la pédologie, est une procédure visant à caractériser la composition et les qualités physicochimiques d’un sol, pour sa protection, pour l’obtention de meilleurs rendements sans oublier les économies en matière d’utilisation d’engrais et autres produits chimiques. Selon l’expert agricole Meziane Boukaraoun, les analyses permettent de mieux connaître le sol et de savoir quels nutriments sont nécessaires à la culture, quels paramètres analyser et à quelle fréquence les mesurer. Car « pour réussir une bonne analyse de sol agricole, il est essentiel de prélever correctement les échantillons. L’analyse n’est pas la même en surface qu’à 60 ou 90 cm de profondeur, de même qu’une analyse effectuée dans une zone plane ne donnera pas le même résultat que celle d’un terrain en pente ». Les résultats sont essentiels pour connaître l’état du sol en matière de phosphore -qui est la clé de la croissance car c’est l’un des macronutriments indispensables pour une bonne croissance des cultures- et d’azote pour maximiser le rendement ainsi que la potasse, un autre des macronutriments nécessaires pour le bon développement de la culture, pour ne citer que ces oligoéléments. Selon le taux d’humidité, la température du sol et le type de racines de la culture, cette dernière captera plus ou moins ces oligo-éléments. Les résultats des analyses de sol servent à élaborer le plan de gestion des éléments nutritifs pour la parcelle et de les comparer aux recommandations de fertilisation, afin d’établir les doses d’engrais à appliquer. Il est également utile de garder les résultats d’analyse de sol dans un registre, afin de les comparer aux résultats des années antérieures pour ensuite prévoir les actions à venir. n