Quelque 132 décisions d’affectation de foncier industriel à Tipasa ont été annulées depuis novembre 2021 à ce jour, dans le cadre de l’assainissement du foncier industriel ce qui a permis la récupération de 37 ha, a révélé, lundi, le wali de Tipasa. «La commission de wilaya chargée de l’assainissement du foncier industriel a décidé l’annulation de 132 décisions d’affectation avec récupération des lots destinés à l’investissement industriel, pour non concrétisation des projets pour lesquels ce foncier a été attribué», a indiqué le wali Aboubakr Seddik Boucetta dans une déclaration à l’APS, en marge du coup d’envoi des travaux d’aménagement de trois micro-zones industrielles. A noter que lors de sa dernière réunion, la même commission avait annulé 27 décisions d’affection de foncier industriel pour non concrétisation des projets d’investissement escomptés. Cela a permis de récupérer plus de 75.000 M2 de foncier industriel qui sera réorienté pour un investissement «sérieux et productif», selon les propos du wali de Tipasa. Il a affirmé que la priorité sera accordée, en matière d’affectation du foncier industriel, aux «promoteurs de petites entreprises bénéficiaires des dispositifs de soutien et ayant prouvé leur efficacité sur le terrain». Selon les explications fournies sur place, les trois micro-zones d’activités lancées en travaux comptent 45 lots de terrain. La première, est implantée à Khemisti et s’étend sur une superficie de 19.135 M2 et compte 29 lots, tandis que les deux autres, d’une superficie totale de 11.970 M2 se trouvent à Chaaibia et sont réparties en 16 lots. La wilaya de Tipasa œuvre à la mise en application d’une feuille de route portant création de micro-zones d’activités, à travers ses différentes dairas, en vue d’encourager les jeunes «productifs et créatifs» à contribuer à la relance du développement économique, a ajouté le wali. n