Le mois de Ramadhan aura une autre saveur pour près de 2 000 familles qui ont reçu, samedi, les clés de leurs logements sociaux au cours d’une cérémonie présidée par le wali dans quatre communes.

Samedi, il y avait foule et comme un air de fête dans plusieurs quartiers abritant des sites de logements à Koléa, Attatba, Chaiba et Menaceur où 1 950 familles ont bénéficié de la remise des clés de leurs nouveaux logements mettant fin ainsi à des années de mal vie. En effet, une opération de remise des clés aux bénéficiaires des logements publics locatifs (LPL) a concerné 1 950 familles au niveau de quatre communes qui se répartissent entre les sites suivants, Koléa : 800 logements, Attatba : 500 logements, Chaïba : 350 logements, Sidi Amar : 300 logements. Une opération similaire sera organisée demain dans la commune de Meurad où plus de 520 familles vont rejoindre leurs nouvelles demeures du programme social lancé il y a quelques années et qui touche à sa fin avec des prévisions d’ici à la fin de l’année de 20.000 unités sociales à remettre à leurs bénéficiaires. En tout ce sont cinq communes de la wilaya qui sont concernées par la remise des clés de quelque 2520 logements publics locatifs (LPL) et verront ainsi leur calvaire se terminer et commencer une nouvelle vie dans des logements décents. Ces Logements publics locatifs se répartissent à raison de 800 unités dans la commune de Koléa, 520 à Meurad, 500 à Attatba, 350 à Chaiba et 350 à Sidi Amar, étaient prêts depuis un bon moment, mais l’examen des recours a pris plus de temps pour plus d’équité avant la publication des listes définitives de leurs bénéficiaires. La commission ad hoc de wilaya a, par ailleurs, entamé l’examen des recours concernant plus de 660 logements à Tipasa, 400 à Sidi Rached et 140 à Nador totalisant ainsi 1 200 autres unités LPL prêtes à être distribuées sitôt des enquêtes concernant leurs bénéficiaires achevées.