L’approvisionnement de la wilaya de Tindouf en lait pasteurisé en sachet subventionné connait ces jours-ci une disponibilité à la faveur des efforts fournis par les laiteries locales soutenues par l’Etat, a-t-on appris mercredi des services de la direction locale du commerce (DC). L’amélioration dans l’approvisionnement en lait est le fruit des efforts déployés et portant notamment sur le subventionnement de la matière première (poudre de lait) par l’Etat, la hausse de l’approvisionnement des laiteries locales en quantités suffisantes de poudre ayant donné lieu à la stabilité du prix fixé à 25 DA le sachet et une disponibilité du produit sur le marché local, a précisé le DC, Brahim Maif. Les efforts des responsables des laiteries ont, après les perturbations d’approvisionnement qu’a connues la wilaya au cours des dernières années, ont été couronnés par une production «suffisante» de lait, à la satisfaction des citoyens soulagés de la pénurie relevée auparavant au niveau des locaux commerciaux, a expliqué le même responsable.
L’engagement des producteurs de ravitailler les locaux commerciaux en quantités suffisantes en lait a influé positivement sur la stabilité du prix et la lutte contre la spéculation, avec à l’appui la mobilisation des brigades de contrôle du commerce, chargées de s’assurer de la disponibilité du produit à son prix réglementaire. Les services du commerce ont, par souci d’assurer la disponibilité du lait aux différentes couches sociales et protéger le pouvoir d’achat du citoyen, lancé une campagne de lutte contre la vente concomitante d’autres produits avec le lait et la régulation du marché. Le même responsable relève, en outre, une forte consommation du lait en période hivernale dans la wilaya de Tindouf, état de fait requérant une augmentation de la production par les laiteries locales qui se sont engagées, en vertu de conventions, à approvisionner les régions enclavées de la wilaya, à l’instar de la commune d’Oum-Laâssel (170 km Nord de Tindouf).