Un jeune homme (30 ans) est décédé dans la wilaya de Tiaret en s’immolant par le feu lors d’une intervention des services de police dans un quartier de la ville pour son arrestation en application d’une décision de justice, a indiqué dimanche un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). «Les éléments de la police relevant de la Sûreté de daïra d’Ain Dheb (Tiaret) se sont déplacés récemment à un des quartiers de la ville pour appréhender un individu faisant l’objet d’un mandat d’arrêt pour association de malfaiteurs, coup et blessure par une arme, destruction des biens d’autrui et violation de domicile par effraction», a précisé le communiqué. «Dès leur arrivée au domicile du suspect, ce dernier qui était dans un état hystérique se mettait à insulter les agents de police de par la fenêtre de sa chambre, menaçant de s’immoler par le feu», a-t-on ajouté de même source. Face à cette situation, les éléments de la police ont tenté de raisonner le jeune homme et de le convaincre de renoncer à mettre ses menaces en exécution, mais ce dernier s’est aspergé d’essence et s’est immolé par le feu, ce qui lui a causé des brulures graves. Il a été immédiatement évacué à la polyclinique d’Ain Dheb et mis sous surveillance médicale avant de le transférer l’EHU d’Oran, où il a rendu l’âme, selon la même source.