Les services de la direction du Commerce de la wilaya de Tiaret ont enregistré en 2019, 1.600 infractions lors d’opérations de contrôle, a-t-on appris de la responsable de cette instance, Farah Mekideche. Les brigades de contrôle de la direction du Commerce ont établi l’an dernier quelque 1.520 procès-verbaux, dont 990 pour des infractions aux pratiques commerciales et 530 pour fraudes, a-t-elle indiqué. Parmi ces infractions, le défaut de facturation de marchandises d’une valeur de 952 millions DA, la spéculation dans des produits alimentaires subventionnés dont le lait et la semoule (230.000 DA), a-t-on fait savoir. Dans le cadre de la répression des fraudes et le contrôle de la qualité, la brigade mixte (commerce et vétérinaire) a saisi des produits alimentaires impropres à la consommation d’une valeur globale de 5 millions DA, selon la responsable, qui a souligné la décision de fermeture administrative de 206 locaux. A noter que les infractions ont été enregistrées lors de 42.160 interventions, dont 25.766 de contrôles des pratiques commerciales et 16.394 de la qualité. Pas moins de 434 échantillons de différentes denrées alimentaires ont été prélevés, notamment dans des restaurants, fast foods, patisseries pour analyses. Les résultats de 80 échantillons se sont révélés non conformes aux normes. n