Ashleigh Barty s’est imposée en trois sets (6-3, 6-7, 6-3) contre Karolina Pliskova. L’Australienne a remporté hier son premier trophée à Wimbledon, son deuxième titre du Grand Chelem et se prépare de la meilleure manière pour les Jeux olympiques de Tokyo.
Après la déception concernant son abandon au deuxième tour de Roland-Garros, Ashleigh Barty s’est brillamment rattrapée en remportant, pour la première fois de sa carrière, le tournoi de Wimbledon. L’Australienne s’est imposée 6-3, 6-7, 6-3 en finale contre l’ancienne numéro 1 mondiale Karolina Pliskova.
Actuellement, numéro 1 mondiale, Ashleigh Barty a maîtrisé le premier set en menant rapidement 4-0, remportant 12 points consécutifs. Si Pliskova a empoché les deux jeux suivants, Barty n’a pas eu de mal à conclure la première manche, 6-3.
Deux finales deux perdues pour Pliskova
Dans le deuxième set, alors que l’Australienne servait pour le match, Pliskova lui a chipé son service pour ensuite recoller à un set partout au tie break (7-6), poussant la numéro 1 mondiale à un troisième set. Une dernière manche identique à la première, qui a vu Ashleigh Barty largement dominer pour s’imposer 6-3 et remporter son premier titre à Londres.
La Tchèque Karolina Pliskova, qui disputait sa deuxième finale dans un tournoi du Grand Chelem, s’est une nouvelle fois inclinée. A l’inverse, Barty devient la deuxième joueuse de l’histoire a remporté le titre chez les jeunes et sur le circuit WTA après Amélie Mauresmo
en 2016.