Alors que la question de la vaccination est au cœur des discussions dans le tennis mondial dans la perspective du prochain Open d’Australie, le ministre autrichien de la santé Wolfgang Mückstein a appelé Dominic Thiem à se faire vacciner contre le Covid-19. Le dirigeant politique a écrit au vainqueur de l’US Open 2020 pour lui proposer un rendez-vous « afin de lever ses incertitudes ».
Le ministre de la Santé autrichien a appelé Dominic Thiem à se faire vacciner contre le Covid-19, au moment où la question de la vaccination occupe le tennis mondial. Début octobre, le joueur de 28 ans, éloigné du circuit à cause d’une blessure au poignet droit depuis mi-août, avait expliqué attendre le produit de la société pharmaceutique américaine Novavax, qui utilise une technologie différente de celles employées dans les vaccins actuels. Il avait cependant précisé qu’il opterait pour un des vaccins déjà approuvés s’il n’avait pas d’autre choix.

Les Australiens inflexibles : « Nous avons aussi des patients d’à peine
30 ans en soins intensifs », a souligné Wolfgang Mückstein dans un média local, alors que l’Autriche est confrontée à une forte hausse des contaminations. Le responsable politique a également écrit jeudi au vainqueur de l’US Open 2020 pour lui proposer un rendez-vous « afin de lever ses incertitudes ».
La question de la vaccination est au coeur des discussions dans le tennis mondial dans la perspective du prochain Open d’Australie, dans trois mois à Melbourne (17-30 janvier). Les autorités australiennes ont ainsi répété fermer la porte à d’éventuelles exemptions qui permettraient à des joueurs non-vaccinés de participer au premier tournoi du Grand Chelem de la saison.