Daniil Medevdev a choisi de s’accorder une respiration. Quelques jours après son titre à Shanghai, le Russe était supposé jouer l’ATP 250 de Moscou. Le quatrième joueur mondial a finalement décidé de ne pas s’aligner sur le tournoi de sa ville de naissance. Un forfait logique, tant le protégé de Gilles Cervara a tiré sur son corps ces derniers temps. À Shanghai, il a enchaîné une sixième finale de suite (pour trois titres). Cette saison, il a déjà joué 76 matches, plus que n’importe quel autre joueur. « Je ne me sens pas prêt à jouer si je ne me sens pas à 100 % », a-t-il expliqué en conférence de presse. Cette pause d’une semaine va lui permettre de se ressourcer avant de se lancer dans la dernière ligne droite de l’année qui va le mener de Vienne à Londres, pour son premier Masters, en passant par Bercy. À Moscou, son forfait profite au Serbe Milojevic Nikola qui, en plus d’être repêché, se retrouve exempté de premier tour.