Le tennisman Toufik Sahtali est le seul des cinq internationaux algériens les mieux classés sur le plan mondial (juniors) à avoir enregistré une légère progression dans le nouveau classement de la Fédération internationale (ITF), au moment où ses quatre compatriotes se sont tous maintenus à leur ancien ranking.

Deuxième au classement de ce Top 5 des juniors algériens les mieux classés sur le plan mondial, Sahtali a gagné une place, pour se retrouver au 1026e rang, loin derrière le N.1 algérien, Youcef Rihane, qui s’est maintenu au 255e rang pour la deuxième semaine consécutive. Matis Amier (3e), Khlil Adel Radjaâ (4e) et Samir Hamza Reguig (5e) ont également conservé leur ancien classement, respectivement 1404e, 1436e et 1960e.
Une stagnation qui s’explique par le fait que ces joueurs n’ont récolté aucun point au cours des derniers jours, car les compétitions ont été relativement rares.