Le tennisman algérien Youcef Rihane a remporté le tournoi international juniors « Mehdi Bouras » en battant par deux sets à zéro le Marocain Soufiane El Mesbahi, en finale de cette compétition disputée samedi au Tennis Club d’Hydra (Alger).

Le jeune algérien, qui la veille au soir avait remporté la finale du double, en compagnie de son cousin Matis Amier, est resté sur sa lancée et a facilement surclassé le Marocain (6-3, 6-2). Soit la victoire de la confirmation pour Rihane, qui avait déjà éliminé El Mesbahi en demi-finale du tableau double. Le Marocain avait fait équipe avec son compatriote Ismaïl Saâdi, et ils s’étaient faits éliminer par le tandem Rihane-Amier. Ce tournoi de grade 5, organisé du 14 au 18 février au Tennis Club d’Hydra, est dédié à la mémoire de l’ancien international « junior » Mehdi Bouras, décédé en 2013, à l’âge de 24 ans. Chez les filles, c’est l’Espagnole Judith Perello Saavedra qui a remporté le tournoi, en battant sa compatriote Laia Conde Monfort (6-1, 6-1) juste avant la finale des garçons. La Fédération algérienne de tennis (FAT) avait engagé 20 tennismen dans cette compétition (14 garçons et 6 filles), mais seuls deux d’entre eux, à savoir les garçons Youcef Rihane et Toufik Sahtali sont allés vraiment loin. Les 18 autres joueurs, particulièrement les filles, ont été précocement éliminés, et dès le premier tour. Les filles se sont néanmoins consolées avec le tableau double, puisque ce sont deux Algériennes, à savoir Lynda Benkaddour et Nesrine Troubia, qui ont remporté la finale de ce tableau. Elles ont battu en finale un tandem espagnol, composé de Jessica Bouzas Maneiro et Lucia Guarrigues Melendez. Par ailleurs, quatre-vingt-trois (83) tennismen représentant 22 pays sont engagés dans le tournoi international juniors, organisé du 19 au 25 février au Tennis Club «Les Palmiers» de Ben Aknoun (Alger). Les 48 garçons et 35 filles engagés dans cette compétition de grade 5 représentent le Maroc, l’Allemagne, la Colombie, la Tunisie, l’Espagne, la France, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Mozambique, la Namibie, la Finlande, les Pays-Bas, la Turquie, l’Italie, le Canada, l’Inde, les Etats-Unis, l’Egypte, le Cameroun, la Russie, Madagascar et l’Algérie, pays hôte de ce tournoi, officié par le juge-arbitre Hakim Fatah. L’Algérie est représentée par un total de 16 tennismen : 13 garçons et 3 filles qui avaient participé au tournoi Mehdi-Bouras, clôturé samedi au Tennis Club d’Hydra (Alger). Chez les garçons, les représentants algériens sont : Youcef Rihane, vainqueur du tournoi Mehdi-Bouras, Toufik Sahtali, Mohamed-Racym Rahim, Samir Hamza Reguig, Amine Yemi, Yanis Azzi, Yanis Benmansour, Redouane Sebih, Mohamed Forkane Lebdi, Anis Mehand Mokhbi, Aymen Abderrahmane Ali Moussa, Mohamed Ali Abibsi et Khalil Adel Radjaâ. Côté filles, les couleurs nationales seront défendues par Lynda Benkaddour, Houria Boukholda et Meriem Azzoug. Hamza Khelassi sera le directeur de ce tournoi, organisé par la Fédération algérienne de tennis, en collaboration avec le Tennis Club de Ben Aknoun. Les journées de dimanche et lundi seront consacrées aux qualifications, alors que le tableau final se déroulera du 21 au 25 février.