Le parc des abonnés actifs de la téléphonie mobile (GSM, 3G/4G) a enregistré une hausse de près d’un million d’abonnés en l’espace de trois mois, passant de 45,83 millions abonnés au 2ème trimestre de 2021 à 46,79 millions abonnés au 3ème trimestre de la même année, soit une hausse de 2,09%, indique le dernier rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE).

Sur les 46,79 millions abonnés actifs, 5,53 millions sont des abonnés au réseau GSM soit 11,83 % contre 41,26 millions abonnés au réseau 3G/4G, soit 88,17 %, précise la même source. Le taux de pénétration au réseau de la téléphonie mobile évalué à 106,26% a, ainsi, enregistré une légère évolution de 2,13 points entre le 2ème et le 3ème trimestre de l’année 2021.

“Cette hausse est due à la légère progression du marché de téléphonie mobile d’une part et à l’augmentation de la population algérienne d’autre part”, indique l’ARPCE.

Le trafic voix généré dans les réseaux de téléphonie mobile a atteint un volume de 41.396 millions de minutes, dont 86,07% réalisé en intra-réseau, 13,80% en trafic national sortant, 0,07% en trafic international sortant et 0,06% trafic international entrant.

Le trafic SMS généré dans les réseaux de téléphonie mobile a atteint, quant à lui, un volume de 2.566 millions de SMS, dont 88,05% réalisé en intra-réseau, 11,01% en trafic national sortant, 0,11% en trafic international sortant et 0,83% trafic international entrant.

Ce rapport a été élaboré selon une population algérienne estimée à 44,04 millions au 30 septembre 2021, contre 44,02 millions au 2ème trimestre de la même année