Les quelques dizaines de pierres romaines qui se trouvent actuellement à l’entrée de la ville de Teleghma (sud de la wilaya de Mila) seront transférées prochainement au jardin public Chahid Tabib Yahia de cette même localité, a-t-on appris jeudi du chef du service patrimoine culturel de la direction de la culture, Lazghed Chiaba.

Destinées à présent à orner le jardin public Chahid Tabib Yahia, ces pierres de taille ont été découvertes à plusieurs endroits de la région avant d’être rassemblées en 1997 à l’entrée de Teleghma, selon la même source qui a expliqué que les services de l’APC d’alors voulaient s’en servir pour reproduire un arc romain à l’entrée nord de la ville. M. Chiaba a indiqué, dans ce contexte, que les services du patrimoine culturel et les autorités locales de Teleghma s’étaient rendus à la mi-mars sur le site où se trouvaient ces pièces archéologiques et, à l’issue de cette sortie, il a été décidé d’inventorier toutes les pierres et de les transférer ensuite au jardin public du centre-ville ce qui permettra non seulement d’en assurer la protection mais également d’enjoliver les lieux, a-t-il ajouté. Revenant sur la non concrétisation de l’idée de reproduire un arc romain à l’entrée nord de la ville de Teleghma durant les années 1990, M. Chiaba a expliqué que ce « projet allait à l’encontre des lois relatives à la protection du patrimoine culturel ».