Des dizaines de souscripteurs du programme de logements AADL de la wilaya de Tébessa ont organisé jeudi un rassemblement devant le siège de la direction de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction pour réclamer «le lancement immédiat» des travaux d’aménagement extérieur du site de Boulhaf Dir. Les manifestants revendiquent le «lancement des travaux d’aménagement extérieur du site de Boulhaf Dir qui comprend 3 240 logements AADL, notamment le goudronnage des routes, le raccordement des logements aux réseaux d’eau potable, d’électricité et de gaz naturel, ainsi que le réseau d’assainissement». A ce propos, le président de l’association locale des souscripteurs du programme AADL, Hachem Messai, a déclaré à l’APS que «le fait de ne pas avoir entamé les travaux d’aménagement extérieur de ce site va retarder l’opération d’attribution de 1500 logements prévue au cours du premier semestre de l’année en cours conformément aux instructions de l’ancien ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville et des autorités locales. «L’organisation de cette protestation fait suite aux nombreuses demandes de l’association, depuis plus d’une année, d’entamer les travaux d’aménagement extérieur parallèlement aux travaux de construction des logements en vue de distribuer les logements à leurs bénéficiaires dans les délais», a ajouté M. Messai, soulignant que ces demandes sont restées «sans suite». Le directeur local du secteur, Madjid Amelloul, a reçu jeudi après-midi des représentants des manifestants pour discuter de la situation et de l’évolution du programme et les a assurés que les travaux de raccordement des foyers au gaz naturel «seront lancés prochainement», avant d’indiquer que toutes les procédures administratives et judiciaires ont été effectuées avec les services de Sonelgaz. M. Amelloul a ajouté que le projet de raccorder ce site au réseau d’électricité est en «voie d’inscription au niveau du ministère après avoir récemment réactualisé les tarifs avec Sonelgaz». S’agissant du goudronnage des routes, de la réalisation des réseaux d’évacuation des eaux pluviales, l’aménagement des trottoirs et la réalisation de l’éclairage public, M. Amelloul a révélé qu’un appel d’offres national avait été lancé fin 2019, soulignant que «les offres sont en cours d’évaluation» pour attribuer les projets aux entrepreneurs dans les plus brefs délais. Concernant le projet de réalisation de l’évacuation des eaux usées et la conduite principale d’alimentation en eau potable, le même responsable a fait savoir qu’une action de coordination est actuellement en cours avec la direction des ressources en eau pour concrétiser le projet dans les plus brefs délais. n