Près de 80 personnes ont été victimes d’une intoxication alimentaire dans la commune de Ouenza (70 km au Nord de Tébessa), après avoir consommé des sandwichs, a-t-on appris mardi auprès du directeur de l’établissement public hospitalier (EPH) de cette collectivité, Nabil Filali. Environ 80 personnes ont afflué, dans la nuit de lundi à mardi, vers cette infrastructure sanitaire présentant les symptômes d’une intoxication alimentaire, a précisé ce responsable à l’APS, notamment des nausées, des douleurs abdominales, des vomissements et de la diarrhée. Les victimes ont reçu les premiers soins nécessaires, a indiqué la même source, relevant que la plupart des personnes atteintes ont déjà quitté cet établissement de santé et regagné leurs domiciles respectifs, tandis que certains d’entre eux sont encore sous surveillance médicale. Une enquête épidémiologique a été ouverte pour déterminer les causes réelles de cette intoxication alimentaire collective et identifier les responsables, et ce, en coordination avec les services de la sûreté de daïra de Ouenza, a conclu la même source.