Le secteur de la santé de la wilaya de Tébessa a été renforcé depuis le début de l’année en cours de 25 médecins spécialistes, a-t-on appris mardi auprès de la direction de la santé et de la population (DSP). Dans une déclaration à l’APS, le directeur local du secteur, Said Belaid, a précisé que le recrutement de ces médecins spécialistes vise à renforcer le personnel médical des établissements de santé dans diverses disciplines médicales, notamment en pédiatrie et chirurgie pédiatrique, ophtalmologie, médecine interne, anesthésie et réanimation et cela dans le but d’améliorer la prise en charge médicale des citoyens de cette wilaya frontalière. Durant l’année précédente, 29 médecins spécialistes ont bénéficié de postes de travail en plus de 22 autres durant l’exercice 2019. Cette dotation en praticiens spécialistes est en mesure d’épargner aux patients le déplacement vers les régions voisines pour effectuer leurs soins médicaux et de rattraper le déficit signalé dans diverses spécialités médicales, a souligné le directeur du secteur. Said Belaid a rappelé, à cette occasion, qu’environ 900 malades sont transférés chaque année aux hôpitaux universitaires des wilayas limitrophes à cause du manque de médecins spécialistes à Tébessa. Par ailleurs, le responsable de la santé de la wilaya de Tébessa a fait état d’un plan d’action visant la révision de la carte sanitaire à l’échelle locale, à travers la création de nouveaux services et unités dans diverses infrastructures hospitalières de certaines communes, à l’instar notamment de Tébessa, Chréa, El Aouinet, Morsott et Bir El Ater. Par ailleurs, s’agissant des projets inscrits au bénéfice du secteur de la santé pour la concrétisation et la réhabilitation des salles de soins et des polycliniques, le directeur local de la santé et de la population a fait savoir que 11 projets ont été inscrits, dont un projet concernant la réalisation des urgences médicales dans la commune de Chréa et un hôpital au profit de la localité de Negrine.