Le tribunal de Tébessa a condamné dimanche soir le président de l’assemblée populaire communale (APC) de la commune de Bir El Ater à 2 ans de prison ferme pour « détournement d’argent et abus de fonction« , rapporte l’APS, de source judiciaire. Selon la même source, le mis en cause a écopé de cette peine pour son implication dans un détournement de 600.000 DA, destinés à l’acquisition de 120 couffins du Ramadhan. La brigade économique de la sûreté de wilaya a ouvert en septembre passé une enquête suite à une plainte déposée par 2 fonctionnaires de l’APC, a précisé la même source, soulignant qu’après l’audition du concerné, le juge d’instruction a ordonné son placement en détention provisoire. L’argent détourné qui représente un don d’une société publique pour l’acquisition de 120 couffins du Ramadhan en solidarité avec les familles démunies de cette collectivité locale a été versé dans un compte bancaire privé et n’a pas été transféré au profit de l’APC, a-t-on indiqué.