La wilaya de Tébessa a bénéficié de près de 1.400 nouveaux postes d’emploi au profit des jeunes de dix (10) communes frontalières au titre du plan ministériel visant la création d’emploi, à travers vingt-six communes frontalières du pays, a révélé le chef de l’exécutif local, Attallah Moulati.

S’exprimant au cours de l’émission «Forum de la radio», le même responsable a indiqué lundi que la wilaya de Tébessa a bénéficié de 1 400 postes de travail dans les secteurs de la santé, l’éducation et les collectivités locales répartis à travers 10 communes frontalières dont Bir El Ater, Oum Ali, El Haouidjebet, El Kouif et Aïn Zerga. Initiée par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, cette démarche  a pour but de contribuer au développement et à la promotion des régions frontalières à travers la création de postes de travail et l’amélioration des services offerts par les différents secteurs, a souligné le chef de l’exécutif local.
Par ailleurs, le même responsable a fait part de la validation de plus de 540 projets d’investissement dont 116 projets ont été déjà lancés en travaux, et devant permettre de proposer 15 763 postes de travail.