L’Algérie prendra part à la conférence de Paris sur la Libye, mais ne sera pas représentée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé mercredi à Alger, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra. Intervenant à la clôture des travaux de la Conférence des chefs de missions diplomatiques et consulaires algériennes au Palais des nations, à Club des Pins (Alger), le chef de la diplomatie algérienne a déclaré que “l’Algérie prendra part à cette conférence, mais pas au niveau du président de la République”. “Les conditions ne sont pas réunies pour y participer personnellement à cette conférence, en dépit de son attachement (Président) au rôle actif de l’Algérie aux côtés des frères libyens ainsi qu’au règlement pacifique et démocratique souhaité de la question libyenne”, a précisé M. Lamamra.