Né en janvier 1972 à Tlemcen, marié, père d’un enfant, Tarek Bouchenafa, le nouveau directeur de la règlementation et de l’administration générale (DRAG) de la wilaya de Ghardaïa est détenteur d’une licence en bibliothéconomie

, option sciences documentaires, obtenue en 1994 à l’université Es-Senia d’Oran. Il a intégré le corps de l’administration en 1995 à la cellule de communication de la wilaya de Tlemcen, où il est demeuré en poste jusqu’en 2000, année de son affectation au secrétariat général de la même wilaya en qualité d’administrateur, chargé des dossiers des archives de la wilaya, y compris de ceux de tous les services rattachés à la wilaya et, particulièrement, les dossiers « dits sensibles », gérés en étroite collaboration avec l’ex-secrétaire général de la wilaya de Tlemcen et actuel wali de Sétif, Nacer Mâaskri. En 2003, il est chargé du bureau des étrangers au sein du service de la circulation des personnes tout en gérant, en parallèle, un volet du sensible dossier de l’élection présidentielle de 2004, avant d’être nommé, en 2006, comme chef de service de la règlementation générale au sein de la DRAG de la wilaya de Tlemcen, composée de pas moins de 20 daïras et 53 communes. Il a notamment géré toutes les élections législatives et locales de 2007, l’élection présidentielle de 2009 et les sénatoriales de 2006 et 2009. Confirmé à son poste de chef de service de la règlementation générale en 2008, il y est resté jusqu’en 2018, assurant à plusieurs reprises l’intérim du directeur de la règlementation et de l’administration générale (DRAG) de la wilaya de Tlemcen. Il vient d’être nommé, en novembre 2018, directeur de la règlementation et de l’administration générale (DRAG) de la wilaya de Ghardaïa, en remplacement de Fethi Bousbâa, affecté dans les mêmes fonctions à la wilaya de Sétif.