Des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les services des Douanes,

« ont arrêté à Tamanrasset et In Guezzam (6e Région militaire) 323 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines », alors que « 27 autres immigrants clandestins ont été appréhendés à Ouargla et Ghardaïa (4e Région militaire) », a indiqué hier le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. Par ailleurs, deux éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés vendredi à Boumerdès par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), a ajouté la même source. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 13 janvier 2017 à Boumerdès (1re Région militaire), deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes », précise-t-on.