Dans la matinée, le terroriste Sid Omar dit Abou Hamid, qui avait rallié les groupes terroristes en 2013, s’est rendu aux autorités militaires de la même région. Il était en possession d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et de 3 chargeurs garnis.

Plus tard, un autre terroriste, en possession d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et d’un chargeur de munitions garni, s’est rendu également aux autorités militaires à Tamanrasset, indique le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. Il s’agit du dénommé « M. Sidi Mokhtar dit M’barek, en sa possession un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et un (01) chargeur de munitions garni, ce terroriste avait rallié les groupes criminels en 2014 », souligne le communiqué. Ainsi, le bilan des terroristes qui se sont rendus, durant la première semaine du mois en cours, s’élève à quatre terroristes et la récupération de quatre armes à feu et une quantité de munitions. « Ces résultats réitèrent l’efficacité de la stratégie adoptée par l’Armée Nationale Populaire dans l’éradication du fléau du terrorisme et la mise en échec de toute tentative visant à porter atteinte à la stabilité de notre pays », souligne le communiqué du MDN.