Des milliers de personnes venues des différentes régions du pays séjournent actuellement à Taghit, en perspective des fêtes de fin d’année, profitant d’une totale sécurité, de la chaleur et de la générosité de ses habitants.

Cette daïra qui est devenue une destination prisée pour les Algériens connaît ces derniers jours un engouement de touristes nationaux, qui ont choisi cette région du sud-ouest du pays, pour passer les fêtes de fin d’année au cœur des dunes du grand erg occidental. Ces touristes sont attirés par les nombreux sites et lieux historiques d’une rare beauté. Il s’agit notamment du sable doré du grand erg occidental, qui possède des propriétés thérapeutiques, pour soigner plusieurs pathologies, tel que le rhumatisme, des gravures rupestres dont les dessins et reflets remontent à plus de 30 000 années. De plus, la grande palmeraie longue de plus de 20 km et un ksar majestueux sont parmi les nombreux atouts de ce paysage naturel aux berges ornées d’une splendide palmeraie. Aussi, les amateurs de ski sur sable ont trouvé toutes les conditions nécessaires à la pratique de leur sport favori. Les visiteurs pourront aussi profiter des ballades en quad ou en chameaux. Comme chaque année, les responsables locaux de cette ville touristique de 12000 habitants qui est située entre le djebel Baroun et les dunes du grand erg occidental ont réservé un site au centre de cette commune, pour abriter le marché de l’artisanat. En coordination avec les autorités locales, les services de sécurité veillent à la sécurité de cet événement en dressant des barrages de contrôle et en orientant les touristes. Pour bien recevoir les hôtes de la Saoura, les élus de cette commune ont encouragé la formule «Tourisme chez l’habitant», en plus des maisons d’hôtes, des tentes implantées dans la palmeraie, les auberges de jeunesse et l’hôtel de la ville appartenant à la chaîne d’hôtellerie El Djazair.