La mise en place du statut type du club sportif de football amateur a été recommandée par les participants aux travaux du symposium pour le «renouveau du football algérien», mardi au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal au Club des pins (Alger).

Les participants à l’atelier sur le football amateur ont appelé à accélérer la mise en place des textes d’application de la loi cadre N.12/06 du 12 janvier 2012 relative aux associations pour la préservation des intérêts des clubs formateurs.
La mise en place d’un système de compétition réduisant les distances notamment pour les clubs du Sud a été également préconisée ainsi que l’instauration d’un mécanisme de soutien matériel et financier aux clubs formateurs, particulièrement dans les jeunes catégories.
Pour une «meilleure» restructuration de l’organisation pyramidale des ligues, la création d’une 9e Ligue régionale et d’un fonds national financier de péréquation de soutien au football amateur (Ligues de wilaya) a été «vivement» recommandée par les participants à cet atelier.
Ils ont également proposé l’établissement de licences pluriannuelles de trois années pour les joueurs seniors et de déclencher une réflexion sur un système de compétition permettant l’émergence de nouveaux pôles de développement du football dans le sud du pays.
Placé sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, techniciens, experts et anciens joueurs toutes générations confondues ont traité durant deux jours huit thématiques pour établir un diagnostic sur les problèmes qui rongent le football algérien.